Oui !

Tous ces besoins sont primordiaux

Un programme de recherche mené par l'ONG ATD Quart-Monde a déconstruit la célèbre pyramide du psychologue Abraham Maslow qui, en 1940, hiérarchisait cinq niveaux de besoins et distinguait les besoins dits "primaires" des besoins dits "secondaires". La pyramide est remplacée par un cercle et propose de considérer l’individu dans son ensemble. 

Agir dans la lutte contre la grande exclusion, ce n'est donc pas seulement donner une aide matérielle : c'est aussi créer du lien social, améliorer de tous et de toutes l'accès à la culture, aux loisirs...